Back To Experience

BD Athlètes Adam Ondra and Patxi Usobiaga essayent The Project

Monday, Avril 24, 2017
Ce week-end passé avec Adam Ondra et Patxi Usobiaga, deux véritables légendes de l’escalade, aura été amusant, productif et riche en événements ! Véritable condensé de 35 heures intenses, ce sont quatre ateliers de travail, deux diaporamas, une émission TV et cinq essais sur The Project en streaming live qui ont été organisés pour l’occasion.
Paroles et Images: Bjorn Pohl

Patxi Usobiaga arrive dès le vendredi après-midi et, impatient de s’entraîner, se rend directement à la salle. Il doit bientôt grimper à Céüse et, ces derniers temps, il estime qu’il n’arrive pas à s’entraîner autant qu’il le voudrait. Il a l’impression que les prises le repoussent, comme par gravité... mais comme il le constate lui-même, “sans la gravité, la vie d’un grimpeur serait bien nulle...et dénuée de sens !”.
Après avoir eu son compte d’heures d’entraînement, Patxi parvient à se relaxer et à se préparer pour les deux jours suivants.

La journée du samedi démarre tôt et s’annonce riche en événements.

Le matin, le premier atelier de travail animé par Patxi a lieu à la salle Telefonplan. Dix grimpeurs de différents gabarits se verront dispenser trois heures de théorie et de pratique par le très inspirant gourou espagnol, avant que celui-ci ne commence à travailler pour la première fois sur The Project. Le premier résultat donne une bonne leçon d’humilité.

The Project est une voie extrême en salle, considérée comme la voie la plus dure du monde. Son tracé est conçu pour permettre à tout grimpeur de l’essayer... Elle est divisée en plusieurs sections d’environ cinq pas et de difficulté croissante, se déclinant du 6A jusqu’au 8C. Cela n’a rien d’évident et une fois franchies les premières sections les plus faciles, il faut avoir la bonne technique pour ne pas se prendre un plomb dans la seconde...

 

 

Au bout d’un moment, les choses prennent meilleure tournure et il semble plus optimiste. “Elle est dure cette voie ! Et sympa !” convient-il après avoir rassemblé ses affaires pour se diriger vers la salle Akalla où se déroule l’atelier de travail suivant.

Puis tout s’accélère. Adam appelle et explique qu’il a raté son vol de correspondance à Riga, et qu’il aura 4 heures de retard, donc pas de travail sur The Project ce jour-là. Par contre il arrivera juste à temps pour son diaporama. Ouf !
Les diaporamas de Patxi et d’Adam ont été vraiment excellents ! De belles sources d’inspiration !

Le dimanche, le programme est aussi chargé : deux ateliers de travail pour Patxi et le show TV matinal le plus regardé en Suède pour Adam. 500 000 personnes ont pu le voir réaliser un essai sur The Project pendant environ 20 minutes, à la recherche de sa gestuelle.
Cet essai courageux s’est conclu par le jeté qui défend l’entrée d’une section d’extrême difficulté. Après l’émission TV, il y est retourné pour reprendre les mouvements de manière plus approfondie. Même quand on grimpe assez rapidement dans du 9b, comme Adam, il faut quand même approfondir la technique !

 

Quelques heures plus tard, nos grimpeurs se sont frottés au mur et ont réalisé des essais décisifs devant une immense foule enthousiaste, et des spectateurs encore plus nombreux sur leurs écrans. C’était génial et nos deux grimpeurs ont vraiment tout donné !

Comment ont-ils fait ?

Regarde la vidéo !


Comments